COMPTE RENDU DE l’AG DES CONTROLEURS DU TRESOR

Du vendredi 17 au dimanche 19 janvier 2014, à Saly Portudal à l’Hotel Téranga, l’Amicale des Contrôleurs du Trésor du Sénégal(ACTS) a tenu sa 2e assemblée générale ordinaire. La cérémonie d’ouverture officielle, présidée par Monsieur Mor DIOUF, Coordonnateur de la DGCPT a été l’occasion pour le Président sortant Ma Diakhaté NIANG, d’adresser un mot de bienvenue à ses collègues. Il a salué le soutien des autorités dans les initiatives qui consolident les acquis des membres de l’ACTS, et a appelé ses collègues à toujours faire preuve de dynamisme et de compétence pour un Trésor public performant.
A sa suite, Maxime Déthié SENE s’est exprimé au nom de l’Amicale des Inspecteurs du Trésor du Sénégal. Il a remercié l’ACTS pour cette marque d’estime, et a rappelé la complémentarité des missions dévolues aux inspecteurs et aux Contrôleurs, et qui font d’eux des collaborateurs directs et naturels. M. SENE a également magnifié la bonne qualité des rapports professionnels de ces deux corps qui, au-delà, poursuivent leur relation jusque dans leur vie sociale.
Au nom du Syndicat Unique des Travailleurs du Trésor(SUTT) Abdou DIOUF a salué l’engagement des Contrôleurs dans le cadre du SUTT, pour la défense des intérêts matériels et moraux des travailleurs, toutes catégories et toutes générations confondues. Il a noté, à l’occasion la convergence de vue entre le SUTT et la Direction générale sur des questions importantes qui touchent à l’habitat, la mobilité des agents et la valorisation des efforts de chaque agent.
Prenant la parole, M. Mor Diouf s’est réjoui de la qualité de l’administration du Trésor, de l’implication professionnelle et de la compétence des Contrôleurs. Un corps que les attributions statutaires placent dans un rôle axial pour la bonne marche de notre administration. M. DIOUF a surtout magnifié la décision de réfléchir sur l’acte III de la décentralisation, un enjeu politique majeur qui introduira bien des bouleversements dans notre politique de développement. Il a enfin réaffirmé la disponibilité de la DGCPT à partager et à échanger sur l’ensemble des questions qui se posent dans notre Administration.
En marge de cette assemblée générale ordinaire, une nouvelle équipe a été chargée de conduire les destinées de l’ACTS, dirigée par El Hadj Gorgui Demalson TOURE. Une présentation générale de l’acte III de la décentralisation a été faire par M. Abdou Khadre LO, conseiller technique de l’Union des Associations des Elus locaux du Sénégal. A sa suite, M. Baïdy NIANG a fait une communication sur les aspects financiers de l’Acte III de la décentralisation.
Des échanges importants ont eu lieu, avec la participation remarquée de Cheikh NDIAYE, Trésorier payeur régional de Saint-Louis, qui a relevé plusieurs problèmes liés à la mise en œuvre prochaine de cette réforme.

Multimédia
Newsletter